BLOG DE DAMIEN #4 : La séparation 8 octobre 2020

La séparation : Félix quitte Sarro

Samedi, la chaîne Youtube #entoijevoisdemain proposera un Live et un Vlog sur le thème de la séparation.

Dans le Vlog, la séparation, primordiale, avec Félix, le batteur de Sarro, présent pendant toute l'épopée du groupe.

Acteur de cette épopée, ma voix n'est pas entrée en ligne de compte dans ce Vlog où je ne suis pas interviewé. En fait, ma voix est tout de même présente, puisque c'est moi qui m'occupe du montage des vidéos, et que c'est donc ma perception des choses, la façon dont je coupe les interviews et les fais résonner ensemble, qui prévaut.

Mais forcément, certains voudront savoir ce que j'en pense moi, ce dont je me souviens.

Je me souviens que ce fut la fin d'une grande épopée. Félix, c'est vrai, trouvait notre aventure difficile parfois et soulevait régulièrement le problème de l'engagement que demandait Sarro alors que financièrement, nous peinions à nous dégager un peu de sous (parce qu'il n'y en avait pas tant que ça et que la moitié au moins partait dans les investissements du groupe, album, clip et déplacements). Le départ de Félix n'était donc pas une surprise. Mais à force d'arriver toujours à le convaincre de nous suivre, j'avoue que je fus surpris.

Malheureusement, il nous quittait au meilleur moment ! Celui où nous venions de croiser les routes des major parisiennes. Celui où les prochains concerts devaient être des plateaux avec des groupes signés émergents.

Face à cela, Nico et moi, on ne pouvait pas se laisser abattre.

Pourtant, rétrospectivement, je pense que ce fut un coup dûr. Nous l'avons dépassé avec Nico, mais Félix était la personne avec qui on avait traversé toutes les épreuves.

Si près de réussir dans cette entreprise, ce fut, peut-être, fatal.

Encore que... chacun se fera son avis.

Quoi qu'il en soit, le projet Sarro a fini par avoir raison de lui. Vous découvrirez ce qu'il en pense samedi dans le vlog. Et ce qu'en dit Nico aujourd'hui.


Photo © Maxime Favier

La séparation : l'empreinte

Dans le Live, Nico va reprendre L'Empreinte, un titre du 2e album de Sarro. Une chanson sur la peur de perdre un proche, quand on sait que forcément, cela va arriver. Ce que j'aime bien, c'est que comme souvent avec Nico, on peut plaquer sur ses mots, ses images, à sens caché souvent, ce que l'on porte avec soi.

L'Empreinte, pour telle personne, sera une pure chanson d'amour, un amour oublié, vieux, un amour qui hante. Pour telle personne, une chanson qui évoquera ce parent récemment décédé.

La version que vous écouterez samedi m'a particulièrement touchée. Car Nico y est intense tout du long, ne perdant jamais le fil de l'intention derrière les paroles.

A tel point qu'il termine la chanson magistralement, avec une maîtrise qui m'a surpris.

Vous ne le savez pas (il faudrait qu'on en parle dans le vlog !), mais Nico a du mal à terminer une chanson en live. Surtout sur un passage chanté. Aujourd'hui, après 10 mois de #entoijevoisdemain. Je le trouve plus assuré, plus fort, plus audacieux. Pour moi, ce petit moment final, juste, maîtrisé, c'est jouissif. Car il veut dire quelque chose : plus rien n'arrête Nico. En tous les cas, plus rien de ce qui l'arrêtait à l'époque.

Telle personne - moi en l'occurence - verra donc dans L'Empreinte un symbole du projet #entoijevoisdemain, qui se termine bientôt. Une séparation. Un an de travail acharné, qui va s'arrêter d'un coup.

"Sera-t-il encore loin, le bout du chemin ?" chante Nico.

Plus rien n'arrête Nico.

Alors j'espère que la fin de #entoijevoisdemain sera tout. Sauf la fin.

- Damien Coltice